Blog

Avec l’UX, donnez du plaisir à vos clients

Définition de l’UX

Comme tout concept reposant sur une notion de subjectivité (la beauté par exemple), il est très difficile de donner une définition précise de l’UX qui mettra tout le monde d’accord.

Le terme « UX » nous vient de l’anglais, et signifie User eXperience, autrement dit l’expérience utilisateur. Par ce terme, on désigne en réalité la qualité de l’expérience de l’utilisateur d’une interface. Il faut d’ailleurs comprendre ici que toute interface pourra être concernée par ce terme, même s’il sera généralement question d’une interface digitale, telle qu’un site internet, ou une application.

L’UX correspond donc à l’ensemble de cette interaction et concerne tout aussi bien par exemple la facilité d’utilisation (l’utilisabilité de l’interface), que l’impact émotionnel provoqué.

Pour bien comprendre cela, il pourra être intéressant d’étudier non pas ce qu’est l’UX, mais ce qu’elle n’est pas. Celle-ci est en effet très souvent confondue avec d’autres notions très proches, comme l’UX design ou l’User Interface (UI).

L’UX n’est ni l’UX Design ni l’UI :

Différencier l’UX et l’UX design pourra être plus aisé que prévu.

Prenons l’exemple d’une peinture très connue : La Joconde. On fait très facilement la différence entre vous (et vos interactions : l’UX), le tableau (Mona Lisa : l’interface), et le peintre (De Vinci, l’UX designer).

Dans le cadre d’une création de site internet, l’UX design consistera à rendre votre site accessible et facile à utiliser, à lui donner un aspect crédible compte tenu de votre activité, et enfin de le rendre parfaitement responsive, c’est-à-dire adapté à tout support (tablette, pc, smartphone, etc.).

D’un autre côté, il est fréquent de confondre UX design et UI (User Interface). Pourtant ce n’est pas du tout la même chose.

En effet, l’UI va se concentrer uniquement sur l’aspect visuel d’un produit. Elle se positionnera donc sur les notions de typographie, d’organisation graphique ou de couleur. On le comprend ici, l’UI est en fait un anglicisme pour « charte graphique », ou identité visuelle. Cette notion est néanmoins elle aussi extrêmement importante, puisqu’elle devra prendre en compte des paramètres tels que l’identité du client (logo, couleurs de la marque, etc.) et le plaisir que l’utilisateur retirera de l’utilisation de son interface digitale (boutons, fonctionnalités).

En d’autre termes, l’UI est une partie du travail de l’UX designer, et donc une partie de l’UX.

Naissance de l’UX : le travail fondateur de Donald Norman

Avant d’aller plus loin et de vous présenter pourquoi la notion d’User eXperience devra être au centre de votre réflexion autour de la digitalisation de votre activité, nous voulons faire un point sur la naissance de ce concept. On pourrait croire que tous ces termes (UX, UI, UX design) sont des néologismes récents issus du jargon de la Sillicon Valley, mais il n’en est rien.

L’invention du terme User eXperience nous vient en fait de Donald Norman, auteur en 1988 de l’ouvrage « The Design of Everyday Things », dans lequel il posait pour la première fois à l’écrit l’idée qu’un design devait avant tout être pensé du point de vue de l’utilisateur, de ses attentes et de ses capacités. Et surtout, qu’il devait répondre à un très fort enjeu émotionnel.  

Il ne s’agit plus d’essayer de convaincre un client d’utiliser un nouveau produit. Il s’agit de présenter un produit comme la réponse à un problème qu’a déjà le client (c’est d’ailleurs toute la démarche que suivra ensuite l’inbound marketing).

Pour aller plus loin sur votre compréhension de l’UX (et du travail fondateur de Donald Normal), nous vous invitons à regarder sa conférence autour des principes de design et d’émotion : https://www.youtube.com/watch?v=RlQEoJaLQRA&ab_channel=TED

La prise en compte de l’UX pour la digitalisation de votre activité.

Nous avons déjà consacré un article sur la raison pour laquelle il était absolument impératif de digitaliser votre entreprise ou vos services.

Maintenant, nous voulons préciser pourquoi, dans le cadre de cette digitalisation, la notion d’User eXperience sera, à son tour, incontournable.

Voici une liste de ce que vous apportera une UX bien pensée :

  • Une image de marque plus efficace : comme l’explique très bien Donald Norman dans la vidéo ci-dessus, l’émotion ressentie par votre client potentiel doit être au centre de votre réflexion lors du processus créatif de votre identité visuelle.
  • Un meilleur référencement SEO : Vous pourriez mettre un flyer dans une bouteille, la jeter à la mer et attendre que quelqu’un vienne dans votre magasin. Ou vous pouvez prendre le taureau par les cornes, et être exactement là où sont vos clients. C’est le principe du SEO. Et c’est parfaitement indispensable aujourd’hui, quelle que soit votre activité.
  • Les utilisateurs de votre site ou de votre appli sauront l’utiliser parfaitement dès la première prise en main : rien ne serait plus dommageable à votre stratégie que de proposer un support digital lent, mal fait, ou plein de bugs. Ce serait, par définition, une mauvaise expérience utilisateur. Votre image de marque est en jeu. Votre communication aussi.
  • Un plus fort taux de conversion: le taux de conversion, c’est lorsqu’un visiteur de votre site devient un acheteur de votre produit. A priori, vous ne désirez pas avoir un site internet pour le seul plaisir d’offrir à ses visiteurs une expérience agréable. Idéalement, vous voulez qu’ils achètent. L’UX vous permettra d’augmenter ce taux de conversion.

Vous l’aurez compris, l’UX est une notion compliquée, subjective, mais surtout primordiale. Vous ne pourrez pas faire sans. Heureusement pour vous, il existe des gens (nous) dont c’est le métier, et la passion. Alors si vous avez un projet ou une question, n’hésitez pas à cliquer sur le lien ci-dessous !

Interested Working
With me? Let's connect!